Fin de course pour Runaways

Les héros de Runaways vont enfin arrêter leur course vers nulle part.

La plateforme Hulu tente le coup avec des héros Marvel et se foire lamentablement, mais en trois actes… prévisible ?

Trois saisons !

Si vous avez commencé Runaways et que le supplice du premier épisode était trop pour vous, rassurez vous, la suite sera du même acabit. Tout comme Les Inhumains, qui eux, ont eu l’intelligence d’arrêter au bout d’une seule saison, Runaways a persévéré jusqu’à l’encéphalogramme plat et arrête sa course à sa troisième saison.

Comment faire trois saisons avec des personnages ados aux pouvoirs ridicules : lien télématique avec un dinosaure sorti des effets 3D d’un Amstrad CPC6128 sur disquette, des gants surpuissants au nom stupide qui font … des rayons a priori … Une extraterrestre qui fait de la lumière (Planète Varta je crois) et une sorcière avec un sceptre magique qui sauve un peu la mise des autres bras cassés. Je zappe volontairement la fille super forte et le geek, bien qu’au final, ce dernier s’avère plus intéressant qu’il n’y parait au début.

C’est chiant ?

Avec un générique des plus anxiogènes et une musique absolument abominable, cette série est dans la lignée des mauvaises séries Marvel, comme Cloak & Dagger, The Gifted ou encore Inhumains. Runaways avait effectivement un avenir tout tracé dans la médiocrité. Car oui, c’est chiant ! Leurs pouvoirs sont nuls, l’histoire n’est pas intéressante, les enjeux sont parfaitement absents, les acteurs sont très moyens et les effets numériques dignes d’un jeu d’arcade des années 80.

Si Marvel tient le haut du panier au cinéma, largement devant DC. Côté série, Marvel se fait défoncer sévère avec des séries comme Flash, Arrow ou encore Supergirl. Seul Agents Of SHIELD arrive à sortir du lot, et encore je ne m’étendrai pas sur les deux dernières saisons de cette dernière … 

 

Runaways c’est quoi ?

Runaways c’est des ados qui surprennent leurs parents en plein sacrifice humain pour ressusciter un extraterrestre. Donc Runaways, c’est des extraterrestres, des ados rebelles, des parents pas clairs et un trou qui se creuse en plein milieu de la ville pour sauver d’autres extraterrestres restés dans leur vaisseau spatial enfoui sous la terre. Sur les S02 et S03, l’histoire se focalise sur la sorcière Morgan Le Fay, la future ex-amante du Docteur Fatalis, qui veut ici asservir le monde à son bon vouloir. Elle est brillamment interprétée par Elisabeth Hurley et ajoute un petit intérêt à cette pitoyable série essoufflée.

runaways2
Je suis Karolina Ultra Lithium Longlife Power de la planète Varta

Dans le dernier épisode, le plus intéressant de tous. Logique puisqu’il s’agit certainement de l’histoire totale de la S04 condensée en un seul épisode. On amorce le voyage dans le temps. Et là, nos héros osent critiquer une référence à Docteur Who en indiquant que cette série fait une fois de plus un flop total … Phrase qui résume à elle seule leur série avec beaucoup d’ironie et de sarcasme de la part des scénaristes. Mais elle apporte surtout un certain constat de lucidité sous forme de coup de gueule déguisé et minimaliste, pour une fois très bien amené et intelligemment présenté.

Il est fort possible que Cloak & Dagger subisse le même sort. Mais la question est de savoir si la série va se fourvoyer encore dans une saison inutile ou va-t-elle tirer honorablement sa révérence en annulant simplement sa production ?

On zappe ou on matte ?

Je me suis forcé, vraiment forcé pour regarder cette série. Je ne peux pas dire que c’est un supplice, mais l’intérêt est vraiment réduit à zéro. Il y a tellement de bonnes séries à regarder ou à rattraper que je ne peux pas décemment vous conseiller son visionnage. Le mieux est de passer à côté sans même jeter un regard. Et si vous voulez vous donner un aperçu, le générique, en bas de cet article, vous y aidera à coup sûr !


Acerbien

  • Quelques références Marvel

Acerbad 

  • Effets numériques des années 80
  • Trois très longues saisons

  • Intérêt : 
  • Captivation : 
  • Rythme : 
  • Histoire : 
  • Acerbomètre : 

  • Diffusion : 21 novembre 2017 – 13 décembre 2019
  • Créateur : Josh Schwartz, Stephanie Savage
  • Distribution : Rhenzy Feliz, Lyria Okano, Virginia Gardner, Ariela Barer, Gregg Sulking, Allegra Acosta
  • Genre : Super-héros
  • Platforme : Hulu
  • Episodes :  33 épisodes (sur 3 saisons)

Brille en société !

OUI, Runaways fait bien partie du MCU (l’Univers Cinématographique Marvel). La preuve avec le crossover de la série Cloak & Dagger à l’épisode 8 de cette S03. Enfin apparition plutôt que crossover, puisque la réciproque de l’apparition des personnages de Runaways dans la série Cloak & Dagger n’aura a priori pas lieu. Bien que cette dernière série ne soit pas officiellement arrêtée.

Autre point à noter, l’apparition du logo de l’entreprise « Roxxon Energy Corporation », très connu du MCU et déjà vu au cinéma dans les films Iron-Man et Captain America. On parle aussi du « Wakanda », le pays de Black Panther. Mais la principale filiation du MCU de cette série est la source des pouvoirs de Nico, liée à la dimension noire qui, elle, fait directement référence à Docteur Strange.


Podcast

Cette critique est également disponible en podcast audio : Podcasts


Bande annonce originale en VO

Un commentaire, une réaction, une indignation ?